LABELETIC

Face à une clientèle de plus en plus sensible à l’impact écologique et social de sa consommation, les marques redoublent de stratégies marketing pour valoriser leurs choix en matière de respect de l’environnement et de responsabilité sociale. Dans cette jungle d’étiquettes, il est très difficile de s’y retrouver, de mesurer et de comparer l’impact réel et les engagements effectifs de chaque marque.

000 LABELS

Chez Modetic, nous sommes distributeurs de vêtements éthiques et par ailleurs créateurs des marques 1083 et Le Tricolore. Ce constat nous navre car les groupes de travail des professionnels du textile s’intéressant à ces questions ne permettent pas aux petites structures comme la notre de défendre notre vision. Les réunions sont sur Paris, et demandent donc des moyens humains et financiers que nous n’avons pas. Elles regroupent ainsi tous les gros faiseurs qui défendent évidemment leurs mêmes intérêts et accouchent d’indicateurs sur mesure. Il suffit de voir la confiance des consommateurs baisser à mesure que les labels se multiplient pour mesurer malheureusement l’inefficacité de ces travaux.
Notre travail de réflexion n’apporte pas plus d’indépendance que les travaux ci-dessus, mais c’est une proposition sous licence libre, en attendant qu’une initiative intéressante émerge ou que cette contribution soit reprise par une structure d’intérêt général.

Pour informer mieux, pourquoi ne pas changer de stratégie en ne cherchant plus à réinventer un nouveau label avec ses nouveaux critères, mais en nous appuyant plutôt sur :

  • le travail des labels existants pour gagner en crédibilité ?
  • les formes d’affichage environnemental existantes pour gagner en visibilité ?

 

METHODOLOGIE

Dans la forme nous sommes tous habitués à l’étiquette énergie, née il y a quelques années sur les appareils électroménagers. Son impact visuel est fort et sa compréhension simple. Elle offre notre premier niveau de lecture : l’affichage synthétique.

Pour calculer cette synthèse, nous avons recensé 9 critères qui favorisent l’éco-conception globale, les filières locales ou issues du commerce équitable, et la cohérence des marques. Chaque critère est validé par les labels existants ou à défaut par les explications des marques. Cette méthodologie a bien sûr vocation à être débattue et améliorée.
Le détail de ces 9 critères est présenté en magasin au dos de l’affichage synthétique de chaque marque, et sur internet en cliquant sur l’affichage synthétique.

FicheLabeletic

Dans un premier temps, nous avons étudié les marques, l’étude par produit offrirait d’avantage de précisions.

Pour aller plus loin encore dans la démarche l’accès aux sources justifiant chaque point, est possible grâce au qrcode en magasin, ou en cliquant sur les sources de chaque critère sur Internet.

Nous allons progressivement déployer cet affichage dans nos points de vente et sur nos sites internet, en espérant que vos contributions pour intégrer de nouvelles marques et de nouvelles idées apportent à ce travail plus de pertinence encore.
Ce travail est sous licence libre. Vous pouvez donc l’utiliser librement à des fins professionnelles ou personnelles. N’hésitez pas à nous contacter pour échanger.

Thomas HURIEZ